14. Noël au balcon !

Athènes… Et 1 continent, 1 ! Athènes… Noël au son du sirtaki ! Athènes… Je vais pouvoir souffler pendant toute une semaine, peinard sur un balcon fleuri.

Mon cycliste déjanté nous a fait enfiler les dernières étapes à la chaîne. J’allais tirer la sonnette d’alarme à voir un jeune cadre peiné chaque jour sur le mien avec le nez dans le guidon !

Non, j’exagère ! Parfois il abandonne ses airs de conquistador du vélo et nous goûtons aux charmes de la bicyclette. Il met alors pédale douce et va gracieusement, le dos droit, le sourire aux lèvres, le poignet souple… Dans ces moments-là, je l’emmènerais au bout du Monde !

Le cap Sounion

Le cap Sounion

Il a retrouvé sa maman et son papa, à qui il confie même la plume le temps d’un article. Pas trop d’effusions. Une complicité simple retrouvée. J’ai l’impression qu’ils ne se sont jamais vraiment quittés, à croire que faire un tour du Monde à fleur de selle est tout à fait normal ! Le blog doit y être pour quelque chose. S’ils veulent de l’émotion et de l’anecdote croustillante, ils peuvent me faire participer à la conversation. Des trucs de baroudeurs, j’en ai plein les sacoches !

Ses parents le trouvent changé. Le filiforme amateur de slackline a forci et se laisse pousser les poils sur les joues. C’est rigolo ! Il n’en pousse pas partout !

Ils mangent une fondue savoyarde en guise de réveillon. Une envie du petit… Son père lui a même apporté du pain du Pic frais du matin, acheté à la boulangerie de Taninges. C’est un peu vache de réduire d’un coup 3 mois et demi d’éloignement à la force du mollet ! Sa mère est ébahie par son appétit d’ogre. Les calories d’un bon petit déjeuner lui suffiraient à elle pour une semaine ! Pourtant, en fin de matinée, il crie famine. A Athènes, pas de souci pour les repas ! Ici, on mange à toute heure.

Quelques visites, un vrai coup de cœur pour le nouveau musée du Parthénon, un petit tour sur le port du Pirée et une virée au Cap Sounion. Et puis la gentillesse des Grecs qui engagent si facilement la conversation pour placer quelques mots en français ou qui frappent à la porte pour venir chanter Noël.

La famille est heureuse et je profite du calme. Mais, que font-ils ? Où m’emportent-ils ? Laissez-moi sur mon balcon ! Je ne peux pas sortir comme ça dans la rue, sans mes sacoches, c’est indécent ! Non !? Ils ne vont pas faire ça ? Pas me monter dessus tous les trois ! Si ? Eh bien, je vais rester digne et leur prouver que la petite reine n’a pas volé ses trois couronnes. Je ne laisserai pas pignons sur rue mais j’assure crânement pour le succès du challenge. Gamins !

Moment d’émotions : Clément reçoit les encouragements des élèves de CM2 de Mieussy. Ils ont utilisé une arme secrète anti coup dur, chaque enfant lui a écrit un petit mot sur papier de soie pour l’aider à surmonter les moments difficiles. Clément est très touché. Il garde précieusement les messages pour les lire à discrétion. En attendant, il présente avec fierté la lettre collective de la classe.

Merci les CM2 de Mieussy !!

Merci les CM2 de Mieussy !!

Adieu Athènes ! Une semaine, ce n’est pas grand chose quand on a trouvé un bon balcon. Papa et maman repartent, il y a d’autres enfants… Ils vont peut-être monter à 6 sur une luge pour fêter Nouvel An ?

Mon cycliste m’offre une croisière ! Demain, on met le cap au sud. J’ai hâte ! En Crète, il fait toujours beau.

Alain et Geneviève

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

2 réflexions sur “14. Noël au balcon !

  1. elle parle bien la bicyclette… je me doutais que rien ne serais plus pareil après un tel périple, mais tant de changements me laissent sans voie. Prend garde à toi mon Clém !!!!!
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s